La compagnie "L’autre L'une" est née en 2008 à l'initiative de Marine et Yann Fisher, musiciens compositeurs, multi-instrumentistes, et Marie Duchamp, mime de formation.

Leur volonté est d’explorer différents langages et de croiser plusieurs formes d’art au sein des créations de la compagnie.Ils souhaitent passer au premier plan les démarches inventives, la recherche de formes artistiques nouvelles et la composition originale.

À la croisée de plusieurs formes d'art, une première création voit le jour : "Maison Ritournelle", une rencontre entre musique, mime et poésie. Philippe Maurin rejoint alors la compagnie en tant que scénographe et David Amar se fait enrôler comme musicien vocaliste multipiste.Toujours avide de nouvelles rencontres, la compagnie créer en 2011, la fanfare «Trouble-Fête», spectacle musico-décalé mêlant musique et mime avec les musiciens du NJO et en 2012 le spectacle «Le Bastringue Band» : un cabaret à chansons dérangées.Nicolas Houssin prête alors son talent de clown musicien et de direction d’acteur à la compagnie.En 2014, une nouvelle forme d’expression fait intrusion dans la compagnie : le Soundpainting. Sous le nom de "Cadavres exquis", un groupe d’improvisateurs imprévisibles investit différents lieux de la région PACA avec des performances qui ne laissent pas indifférent .En 2015, la compagnie plonge dans l'univers de la marionnette avec son spectacle "Alice, de l’autre côté du miroir",un conte musical pour le jeune public où se mêlent la marionnette, la chanson et la vidéo dans un univers poétique et absurde.Le dernier né de la compagnie pour le jeune public aura pour thème les monstres et mèlera la chanson le mapping vidéo, l'illusion et le masque.

La compagnie "L'autre L'une"est soutenue depuis plusieurs années par la ville de Nice, le Conseil Général 06, la SPEDIDAM et la SACEM.

 

 

 

Marine Fisher
Compositrice, chanteuse et musicienne multi- instrumentiste

 

                                 Commence le hochet à deux ans, passe au piano à cinq puis à la guitare                                  et à la composition à douze ans. A vingt et un ans, elle décide de se                                          consacrer entièrement à la musique et suit des cours d'harmonie et de                                      guitare au CIM. Elle est formée par Jean-Claude Fohrenbach, Philippe                                      Baudoin et Pierre Cullaz et déformée par les groupes Dérive quintet                                          (jazz métissé), L'intrus mental (chanson d'auteur) dans lesquels elle                                            compose et joue.En 2008 elle crée la compagnie "L’autre  L'une",                                              compagnie de créations multidisciplinaires et décalées avec Marie Duchamp, mime de formation et Yann Fisher, musicien compositeur.Passionnée par la composition et la chanson à texte, elle fonde en 2013, le "Marine Fisher et le Bastringue Band.Puis découvre le langage du Soundpainting qui permet de composer en temps réel des compositions multidisciplinaires des plus surprenantes. En 2015, elle plonge dans l'univers de la marionnettes avec un spectacle jeune public "Alice, de l'autre côté du miroir".

 

Yann Fisher

pianiste,arrangeur

Débute le piano classique à l'âge de huit ans. Quand il apprend les

destinées tragiques de Mozart, Chopin et Beethoven, il décide de

seconsacrer à la musique improvisée et à la composition. 

De père et de mère comédiens/chanteurs, il est rapidement enrôlé

comme accompagnateurmusical dans la troupe du théâtre Yiddish

de Paris et accompagne sa mère lors de ses récitals. À 18 ans, il

fréquente le monde du studio etjoue avec des musiciens prestigieux

(Paco Sery, Alain Guillard, ÉtienneM'Bappé).Exilé dans le Sud depuis

plusieurs années, il crée avec David Amar le duo " Singing Miles ",

la musique de Miles Davis explorée vocalement et s’investit

musicalement et psychologiquement dans les spectacles de la compagnie. Il dirige également l’atelier jazz de l’université de Nice.

 

 

Marie DUCHAMP

Comédienne-musicienne, mime

 

                                 C’est sur les pistes dansantes des bals du 14 juillet que la jeune Marie                                      découvre la synchronisation des bras et des jambes, au rythme des                                            musiques populaires.De rencontres en rêveries, elle rejoint le théâtre,                                        ses rires et ses méthodes à laStanislavski dans les cours de Pascal Layet,                                  en 1992 au Mans. Puis le cirque se mêle à la scène, la troupe « Originale                                  circus band » parcoure le théâtre des rues, sedonnant la réplique                                              italienne de Dario Fo jusqu’en 1995. Arrivée à Paris en 1997,Marie a                                          toujours son accent lyonnais, mais fait l’apprentissage d’une nouvellelangue, celle du corps, en étudiant à l’Académie Européenne de Théâtre Corporel :Magenia (dirigée par Ella Jaroszewicz, elle-même issue du Théâtre National dePantomime de Wroclaw – Pologne – créé par Henryk Tomaszewski). Marie découvrealors un langage gestuel qui synthétise l’art du mime et de la chorégraphie, le« jeu corporel d’acteur ». Au festival « Le mime dans tous ses états », elle présentele numéro « Le doigt » avec la compagnie Magenia.

 



Philippe MAURIN
Scénographe, créateur lumière, comédien, marionnettiste.

 

Diplômé de la Villa Arson en 1987, il fonde la Cie Parenthèse à Nice

en 1988, puis en 1994, Le Mobilum à la friche de Belle de Mai.

Scénographe, créateur lumière et régisseur pour différentes

compagnies de théâtre (le Grain de sable, La Saeta, L’éclat de bois,

le Vélo théâtre) et de danse (Cie Le Terrain Vague, Cie Toute une nuit,

Subito presto, Dominique Boivin), il collabore également avec

plusieurs compagnies de rue  Illotopie, Tout Sambal, Artonik). Il est

également constructeur et manipulateur de marionnettes pour le

Grain de Sable, La Saetaet Arkétal. Il participe aux festivals « Manca »

de Nice et « Sons d’hivers » de Paris, ainsi qu’aux concerts du Centre International de Recherche Musicale de Nice.

Audrey VALLARINO

Danseuse, Artiste chorégraphique

                                  Après avoir suivi ses études au Conservatoire de Nice puis au                                                     Conservatoire National Supérieur de Lyon, elle intègre le Ballet de                                             l’Opéra de Nice en tant que danseuse soliste jusqu’en 2000.
                                  Audrey partage ensuite son temps entre la France et la Turquie et crée                                     plusieurs œuvres chorégraphiques. Diplômée d’État à l'enseignement                                       de la danse, elle encadre aussi des ateliers de danse contemporaine et                                     des cours de Taï-chi à l’université Bilgi d’Istanbul.De retour à Nice                                            depuis 2002, Audrey se consacre à ses activités de chorégraphe, de                                          danseuse, de comédienne, d'assistante à la mise en scène, de                                                     performeuse et de Soundpainter en collaborant avec diverses                                                   compagnies, dont la compagnie de théâtre musical et lyrique Auteuil Zéro 4 Virgule 7, la Compagnie Humaine, Le Sixièmétage, le Théâtre des Cinq Jardins, le Collectif La Machine, la Compagnie du Dire-Dire, B.A .L et Cadavres Exquis.
Par l'exploration et l'expérimentation de disciplines autres que la Danse comme le Taï-chi, le Qi Gong, les Manipulations de Tanaka Min, le Théâtre et le Soundpainting, elle poursuit également sa recherche pédagogique dans le cadre de la transmission artistique destinée à un large public et la met en pratique par le biais d'ateliers et de projets artistiques au sein de conservatoires ainsi qu'en établissements scolaires de zones sensibles.
En 2016, elle obtient le second niveau de Certification en Soundpainting musique et danse, en 2017 elle valide le second niveau multidisciplinaire.

Raphael Zweifel

Violoncelle

Né à Zurich en 1970, Raphael Zweifel étudie le violoncelle 

à la Hochschule fûr Musik und Darstellende Kunst

(Francfort/Main, Allemagne) entre 1992 et 1997. Il fait

partie de l’Orchestre Symphonique Suisse de Jeunes entre

1989 et 1994.Après avoir été soliste (Concert pour

violoncelle de Dvorak, Concert pour violoncelle en do

majeur de Haydn), il part vivre à Barcelone pour découvrir

d'autres horizons musicaux.Il y fait partie de plusieurs

formations, jouant notamment de la musique orientale

et du flamenco. Il a été membre du Barcelona Skyscraper

sous la direction de Butch Morris et de différents ensembles de jazz modern. Installé aujourd'hui à Nice, Raphael Zweifel crée également ses propres compositions sous le pseudonyme de "LoZee". Parallèlement à ses activités de composition, il travaille en studio et sur scène avec des groupes de Pop-Rock (DIE TOTEN

HOSEN, GLASHAUS, ALEXANDRA ROOS) et collabore régulièrement à la création de musique pour  la danse contemporaine, et à celle de bandes originales de films allemands et espagnols.

Richard FERNANDEZ

Chargé de diffusion

                                                         De Montmartre à Marseille, des années 80 à aujourd’hui,                                                            Richard FERNANDEZ a déroulé sa pelote de led, éclairant                                                          ainsi un parcours artistique atypique. Auparavant,                                                                        chanteur, auteur compositeur, musicien, technicien                                                                      lumière, créateur d’événements, il est, depuis 2014,                                                                      Chargé de Diffusion. Ancré à Marseille, il vogue de projet                                                            en projet, toutes voiles gonflées de curiosité, d’idées et                                                              d’enthousiasme. Ses escales sont diverses : théâtres,                                                                    musique, danse, cinéma, arts plastiques. Sa boussole, son cap, son carburant : les rencontres ! Que le vent nous porte, avec la Compagnie L'autre L'une à l’horizon 2019 2020, vers les Festivals et les différents lieux de diffusion de spectacles en région PACA et bien plus loin encore…